Expositions - En collaboration avec l'Institut français & l'ambassade de France au Canada

 

Du 14 octobre au 18 décembre 2020 

L'ambassade de France au Canada, l'Institut français et l'Alliance Française de Toronto vous invitent à plonger dans l'univers magique de « Machine à Bulles ».

 

La culture vous manque ? La covid-19 vous frustre de spectacles et d'émotions ? Pas de soucis, avec l'exposition « Machine à Bulles », l'art se vit sur vos écrans ! À travers 24 BD numériques, laissez-vous emporter dans des histoires fantastiques, des polars, des réflexions sur notre environnement ou même, si ça vous dit, des jeux vidéos ! Il y en aura pour tous les goûts.

Avis aux amateurs de musique et de belles voix ! On commence en beauté avec une BD à l’esthétique rétro-futuriste : Instraviata. 16 épisodes sur Instagram réinventent le récit de La Traviata, une touchante histoire d'amour racontée par le sublime opéra de Verdi.

Les dessins de Léo Maret, inspirés des comics des années 90s, vous plongent dans une ambiance délurée, aux couleurs acides et étranges, vision ultra-moderne d'une histoire intemporelle. Le tout est porté par la voix de Elsa Dreisig, la plus jeune interprète du personnage de Violetta depuis la légendaire Maria Callas. Et si comme nous, vous avez du mal à distinguer les dialogues chantés dans les airs d'opéra, pas de panique : les paroles sont traduites de l'italien et placées en karaoke pour suivre l'histoire (et pourquoi pas la chanter, si vous souhaitez libérer la soprano ou le ténor qui sommeille en vous).

Mais ce n'est pas tout ! Les BD sont entremêlées d'épisodes documentaires pour suivre tout le travail de préparation au rôle qu'a mené Elsa Dreisig, une jeune soprano franco-danoise, prix de la Révélation lyrique en 2016 lors des Victoires de la musique classique. En plus de vous plonger dans l’histoire de LaTraviata d'une manière totalement innovante, vous passerez ainsi derrière le rideau des coulisses de l'opéra pour découvrir comment une jeune artiste à l'immense talent gère cette pression et de ce défi artistique.


Alors, on se retrouve sur Instagram ? Ça se passe ici :
https://www.instagram.com/explore/tags/instraviataarte/

Instraviata est le fruit de nombreuses collaborations. D'un côté, il y a les dessins de Léo Maret, un illustrateur qui a été élu en 2010 deuxième lauréat du grand prix jeune talent du festival d'Angoulême. Le documentaire, qui suit avec finesse et délicatesse le travail de la talentueuse Elsa Dreisig, est réalisé par Claire Alby et Timothée Magot. Enfin, Arte France et Bigger Than Fiction ont coordonné tout ce beaumonde pour proposer un format très novateur, diffusé exclusivement sur les réseaux sociaux.

Découvrez tous nos articles sur les oeuvres juste ici : 

 

8/11 : Été

9/11 : Le secret des cailloux qui brillent 

10/11 : Le grand méchant renard

11/11 : La grande histoire du dessin sans fin 

Comment ça marche ?

C'est très simple ! Rendez-vous à partir du 14 octobre sur nos pages Facebook & Instagram afin de découvrir les oeuvres pendant tout l'automne.